Zu Inhalt Springen
Les 5 différences clés entre l'orgasme masculin et féminin

Les 5 différences clés entre l'orgasme masculin et féminin

Bien que les orgasmes ne devraient pas toujours être et ne doivent pas être l'objectif de l'intimité sexuelle entre partenaires, la réalité est que la plupart d'entre nous veulent venir - dur et souvent. Vous êtes nu et en sueur avec votre partenaire. Toucher ici. Caresser là-bas. Embrasser ça. Lécher ça. Vous êtes allumé et ce que vous voulez, c'est avoir un orgasme de manière à ce que vos orteils se courbent et vos yeux roulent dans votre tête.

Cela dit, tout le monde n'a pas les orgasmes de la même manière. Bien qu'une partie de cela ait à voir avec nos propres désirs, notre sexualité, nos besoins et nos désirs, cela peut aussi avoir à voir avec notre anatomie et notre sexe. Les orgasmes masculins et féminins sont différents pour diverses raisons.

Personne ne remet en question les orgasmes masculins

Peut-être parce que les orgasmes d'un pénis sont si simples - une stimulation vigoureuse se traduit par un flux évident d'éjaculat - personne ne remet en question le comment ou le pourquoi des orgasmes masculins. Les orgasmes féminins, en revanche, font débat. Merci, Sigmund Freud, d'avoir décidé que les orgasmes vaginaux étaient le seul genre «légitime» qu'une femme pouvait avoir.

Les scientifiques débattent toujours de l'existence du point G. Au moins, cependant, l'argument est devenu plus sophistiqué avec le temps. Certains ne soutiennent plus que cela n'existe pas du tout. Au lieu de cela, la conversation a évolué. Pourquoi certains éprouvent du plaisir tandis que d'autres ne le font pas? S'agit-il d'une structure anatomique en soi, ou sommes-nous vraiment en train de stimuler le clitoris interne sous un angle différent?

Dans le même temps, alors que les orgasmes masculins et l'éjaculation ultérieure sont acceptés comme des faits (comme ils devraient l'être), l'éjaculation féminine n'est pas aussi simple. Les scientifiques ne peuvent pas être d'accord avec ce que sont réellement les composants physiques du liquide expulsé du corps de certaines femmes pendant l'orgasme.

Les orgasmes féminins peuvent emprunter quelques chemins

Alors que la plupart des plaisirs sexuels commencent dans l'esprit, quels que soient vos organes génitaux, l'orgasme lui-même est assez net pour le pénis. Faites des caresses de haut en bas, ajoutez peut-être un peu de vibration, un peu de jeu de la prostate ou tout ce que vous voulez, mais l'orgasme vient (jeu de mots) d'un seul endroit - le pénis.

Pour les orgasmes féminins, cependant, il existe un certain nombre de chemins qu'un orgasme peut emprunter. Alors que les orgasmes vaginaux sont ce que nous avons tendance à voir dans le porno, seulement environ 25% des femmes disent qu'ils peuvent toujours provenir d'une pénétration vaginale. La plupart ont besoin d'une stimulation clitoridienne pour atteindre l'apogée. Et, bien sûr, certains ont besoin d'une combinaison des deux.

Les orgasmes féminins ne sont pas universels. Ajoutez le point G ou la stimulation cervicale, peut-être une petite stimulation du mamelon, et bien sûr, nos têtes doivent être dans le jeu, et la route vers l'orgasme féminin peut être un long chemin sinueux. Encore plus frustrant, pour nous tous, c'est que ce qui fonctionne aujourd'hui pourrait ne pas fonctionner demain.

Le clitoris est toujours un mystère

Quelque chose qui abrite des milliers de terminaisons nerveuses, plus que le pénis, ne devrait pas être un tel mystère, mais le clitoris est exactement cela. La plupart des gens n'ont aucune idée à quel point un clitoris - tout le clitoris - ressemble à un pénis. Mais les regards sont trompeurs.

Freud a dit que les orgasmes clitoridiens étaient un «phénomène adolescent». Beaucoup de gens - hommes et femmes - ignorent le clitoris ou ne peuvent pas le trouver. Les whackos en ligne qui détestent l'idée de la masturbation l'appellent la «sonnette du diable». (Si c'est vrai, ding-dong, je vous verrai tous en enfer.) Indépendamment de ce que les sceptiques croient, le clitoris n'existe que dans un seul but: le pur plaisir.

Il est possible qu'un clitoris plus gros ou plus proche de l'ouverture vaginale soit un prédicteur de plus d'orgasmes. En raison de son énorme réseau de nerfs et de la profondeur de leur extension dans le corps, ce qui peut stimuler le corps féminin pendant la pénétration peut avoir plus à voir avec le clitoris que le point G. Ce qui pourrait être le centre des orgasmes féminins n'a toujours pas fait l'objet de recherches approfondies et n'est pas bien compris. De plus, les expériences de nombreuses personnes avec leur propre corps sont écartées. À quand remonte la dernière fois que le pénis a été si fortement remis en question ou débattu?

Les orgasmes féminins sont ignorés ou célébrés

Selon à qui vous parlez, il n'y a rien de plus ignoré ou célébré qu'un orgasme féminin. L'orgasme masculin est une donnée, presque un non-événement - jusqu'à ce qu'il s'arrête. Dans des centaines d'années, les archéologues numériques peuvent croire que la dysfonction érectile était une sorte de crise internationale basée uniquement sur le nombre de pages Internet consacrées à sa guérison.

Les orgasmes féminins sont un peu plus compliqués. Trop de gens les ignorent, y compris les propriétaires de vagin eux-mêmes. Soit on nous apprend que les orgasmes féminins sont rares ou impossibles, soit qu'ils sont sans importance. Malheureusement, certains pensent que s'ils ne jouissent pas de la seule pénétration, il y a quelque chose qui ne va pas avec eux.

D'un autre côté, pour certaines personnes, les orgasmes féminins s'apparentent à un badge de mérite. Avez-vous fait crier votre femme, parler en langues, arracher vos cheveux par les racines? Alors, clairement, tu es l'homme! (Ou femme.) Mais ils sont une réussite pour le partenaire qui «donne» l'orgasme, rarement pour la personne qui les a.

Tout s'arrête lorsque l'orgasme masculin est atteint

Demandez à n'importe quel propriétaire de vagin à quelle fréquence ils ont été laissés suspendus pendant une expérience sexuelle, presque au bord de l'orgasme ou (malheureusement) loin du bord, et les chiffres seraient accablants. L'orgasme féminin n'est pas le but d'un nombre suffisant de partenaires masculins. Quand le sexe s'arrête-t-il pour de nombreuses personnes? Lorsque l'orgasme masculin est atteint.

L'astuce pour éviter ce problème, comme de nombreuses personnes l'ont constaté, est de passer du temps à s'énerver en premier. Non seulement un orgasme féminin aide à faciliter la pénétration, en ajoutant bien plus que du lubrifiant, mais aussi en créant de la chaleur et du désir, il permet également de s'assurer que les deux partenaires finissent le moment satisfait.

Ce n'est pas pour frapper ceux qui éprouvent un orgasme masculin. Si on ne vous apprend jamais l'importance du plaisir de votre partenaire, comment le savez-vous? Si votre porno montre des femmes hurlant d'extase au premier coup d'œil sur un pénis et encore moins après une stimulation, vous pensez que c'est ainsi que le sexe et le plaisir fonctionnent. (Et vous devez trouver un nouveau porno.) Beaucoup d'entre nous apprennent que le sexe commence par le désir masculin et se termine par l'orgasme masculin, peu importe à quel point leur partenaire féminine est proche ou éloignée de l'orgasme.

Le fait est que les orgasmes féminins sont compliqués même pour ceux d'entre nous qui en font l'expérience. Comprendre notre propre corps, c'est un peu comme résoudre un puzzle. Appuyez sur ce bouton ici. Caressez cet endroit là-bas. Ne pensez pas trop à votre boss fou. Espérons un bon fantasme ou un excellent partenaire. Mélangez, faites cuire et, ta-da, (si vous êtes chanceux) vous avez un orgasme.

Les orgasmes, de n'importe quel sexe, peuvent être des choses incroyables, belles, époustouflantes, somnifères et soulageant le stress. Et, jusqu'à ce que la science rattrape son retard, il serait peut-être préférable de se concentrer sur notre propre expérience et les expériences de nos partenaires pour trouver ce qui nous fait venir.

Article précédent Les pompes à tête de pénis Lowdown
Article suivant Travaillez votre stress de vacances avec du sexe!

Einen Kommentar hinterlassen

Kommentare müssen genehmigt werden, bevor sie erscheinen

* Champs obligatoires

Langue
anglais
Ouvrir le menu déroulant